Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 11:00






Une usine qui utilise du fer ou des parties
 de métal
pour en faire des produits finis commes des faux.

Le site semble exister depuis " des temps immémoriaux".
 Sa création daterait de 169O et aurait été construite lors
 de l'expansion des usines de métallurgie du XVIe s.




 Au XVIIIe s. elle était tenue par la famille Pery,
 on y fabriquait surtout des faux,
 fabrication compliquée mais maîtrisée par les maîtres forgeurs.
En 1763, l'usine produisait 15 à 18 000 faux
par an et 60000 à 70000 bardages de roues


.

La fonte utilisée provient de récupération
et est mélangée à du vieux fer.
 Les faux sorties de cette usine étaient réputées
 dans toute la région et se vendaient à prix d'or.

 La concurrence  croissante déjà là, l'usine fit faillite en 1810.



Elle fut racheté par un Mr Jobez de Morez
En 1820 , 400 tonnes de fer en sortaient.

 En 1840 c'était le double.

 En 1892, l'usine devient laminoir.

 En 1976 elle rentre dans un  grand groupe métallurgique.

 A Syam c'est le dernier laminoir de ce genre en France,
 l'un des derniers en Europe
 Le laminoir, quelque peu archaïque nécessite de la part
des ouvriers un savoir-faire hors norme
et des compétences particulières.





Les forges
ont fermé leurs portes,
  ce sont quatre siècles d'histoire,
deux siècles de forge qui ont cessé
et 37 salariés qui ont perdu leur savoir.




Fini les coups de masses sur le métal brûlant,
 fini les chorégraphies de forgerons
 qui faisent danser dans une température d'enfer,
ces serpentins d'acier.
 Une page d'histoire s'est tournée




La conduite forcée des eaux de l'Ain 
qui alimente les forges 


Partager cet article

Repost 0
Published by Perrine39 - dans patrimoine
commenter cet article

commentaires

ehaa 13/11/2009 08:52


Qu'elle tristesse!!! mais on a tous connu ça, moi c'était l'horlogerie.
Très beau blog, à bientot, bises.


Perrine39 13/11/2009 09:12


eh oui ,les entreprises qui ferment leurs portes est d'actualité aujourd'hui  et dans tous les secteurs.
Je souhaite pour vous que vous avez de nouveau un emploi. 


Moro 11/11/2009 21:39


Reportage très intéressant. Que deviendront ces ouvriers ? Leur savoir-faire sera-t-il sauvegardé ? Que deviendront ces bâtiments ?
Bonne soirée. Bernard


Perrine39 11/11/2009 22:12


Main-d'oeuvre principalement étrangère ( marocaine) arrivant pratiquement en fin de carrière, certains ont rallié l'usine métallurgique propriétaire des forges, en Isère. Les bâtiments
sont en mauvais état. Plus qu'une famille est logé sur place. Les logements ne sont pas des 2 ou 3 *, l'usine doit être dépolluée. Là ce fut le gros hic pour les
éventuels intéressés. Un musée est envisagé, pourquoi pas!
Aucune rénovation de l'usine n'a pas été entreprise depuis sa création. 


MONIQUE 11/11/2009 19:54


Il ne faut plus de fabrication en France tout se fait à l'étranger ; que du tourisme mais sans créations de richesses et d'emplois il sera bien difficile de tenir,
 bonne soirée Perrine,
Monique


Luce 11/11/2009 11:04


J'ai bien fait de les visiter avant qu'elles ferment; tes commentaires ont complété ma visite. Rassures-toi, il n'y a pas de brouillard dans le bas-Jura aujourd'hui; la Seille ne passe pas très
loin de chez moi: ne descend-t'elle pas de la cascade des Tuffes? Bonne balade Perrine!


Perrine39 11/11/2009 22:23


Grand soleil en altitude, brouillard  en descendant sur  Lons le Saunier.
La seille sort du " cirque de Ladoye"
A la cascade des tufs de Baume les M, c'est le dard ,qui sort des grottes.


Michel 11/11/2009 09:11


Bonjour Pierette

Un super reportage sur les Forges de Syam, Bravo et merci de cette visite. Bisous et bonne journée.


Perrine39 11/11/2009 09:54


Merci à vous, ce jour je descends sur la Seille. J'espère ne pas rencontrer le brouillard du bas !
Bonne journée
Perrine


Le Jura

  • : Le JURA de PERRINE
  • : sa nature , ses fleurs, son patrimoine, ses 4 régions: le pays Dolois et la Bresse jurassienne- Le vignoble et le revermont- Le pays des lacs et la petite montagne- Le Haut Jura et les Hautes combes qui culminent à 1495m
  • Contact

Je Suis

  • Perrine
  • Passionnée de nature, de photos, Randos,  voyages, patrimoine. 
Partons ensemble sur mes découvertes.
  • Passionnée de nature, de photos, Randos, voyages, patrimoine. Partons ensemble sur mes découvertes.

Recherche

Archives