Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 juin 2009 3 17 /06 /juin /2009 08:38






Les étangs sont d'une richesse biologique insoupçonnée.

 Faune et  flore ( le trèfle d'eau ) y sont représentés.




Ce sont des  plans d'eau peu profond qui abritent une vie
incroyablement variée.





 La roselière permet à de nombreux oiseaux
de construire leur nid.




 Le fond est peuplé de toute  sorte de poissons,
 insectes et plantes.
Il n'y a pas de courants, ce sont des conditions
 idéales pour les plantes aquatiques.





 Deux spécimens  que nous appelons
des libellules fréquentent les lieux.




 La libellule fauve




 l'agrion porte-coupe fait partie des " demoiselles".




 Au repos la libellule garde ses ailes étalées tandis que
 la demoiselle les replie au- dessus de l'abdomen.



Repost 0
Published by Perrine39 - dans paysages
commenter cet article
4 juin 2009 4 04 /06 /juin /2009 10:53



 La tourbière est un lieu marécageux différent
 de celui d'un marais,
 par la composition de son sol et par conséquent de sa flore.

 Lorsqu'un marais est alimenté principalement en eau de pluie,
 il évolue vers une tourbière.




L'eau de pluie étant acide et ne comportant pas
de matières minérales,
 la décomposition des matières organiques se fait difficilement.
Ces débris végétaux non décomposés et spécialement
ceux de la sphaigne ( mousse gorgée d'eau)
s'accumulent et se transforme en tourbe.



La tourbe contient du carbone comme le charbon.
 Elle a été longtemps extraite pour en faire des briques qui,
une fois séchées étaient brûlées pour se chauffer.
 De nos jours on l'utilise en horticulture. 


L'acidité du sol et le manque de certains minéraux font
que la tourbière abrite une végétation spécifique.
 Nous y trouvons entre autres :

 le comaret-la callune - la canneberge

le droséra, (plante carnivore)


la linaigrette engainante,



la sarracénie pourpre (plante carnivore importée d'Amérique)





.

la tourbière de Frasne
(site aménagé)

Repost 0
Published by Perrine39 - dans paysages
commenter cet article
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 06:25




Le sombre manteau des sapins est la toile de fond
de certains paysages jurassiens.




La montagne  jurassienne n'est pas dentelée comme celle des alpes
ni arrondie comme celle des vosges.
 Haute chaîne plissée à l'est et au sud,
 ses lourds versants abrupts déferlent
 comme des vagues brusquement figées.




 A 1000 m d'altidude, la nature s'éveille et commence à sourire.



 Les génisses ont retrouvé l'alpage, leurs quartiers d'été.







Repost 0
Published by Perrine39 - dans paysages
commenter cet article

Le Jura

  • : Le JURA de PERRINE
  • : sa nature , ses fleurs, son patrimoine, ses 4 régions: le pays Dolois et la Bresse jurassienne- Le vignoble et le revermont- Le pays des lacs et la petite montagne- Le Haut Jura et les Hautes combes qui culminent à 1495m
  • Contact

Je Suis

  • Perrine
  • Passionnée de nature, de photos, Randos,  voyages, patrimoine. 
Partons ensemble sur mes découvertes.
  • Passionnée de nature, de photos, Randos, voyages, patrimoine. Partons ensemble sur mes découvertes.

Recherche

Archives